Judo Le Palais : site officiel du club de judo de LE PALAIS SUR VIENNE - clubeo

Le rituel des saluts

Le SALUT est l’indispensable étiquette du judo et du jujitsu

Le salut est une marque formelle du respect du pratiquant pour le professeur, pour le partenaire, pour le lieu d’apprentissage, pour l’espace de combat. Il ouvre et il ferme chaque phase essentielle de la pratique.
Le Judo commence et se termine par le salut "REI" qui exprime la courtoisie de règle dans tous les arts martiaux, la dignité et la paix intérieure avant ou après le combat.
Le judoka salue lenement, sérieusement, pour marquer le respect des lieux, du professeur ou du partenaire, grâce à ce qu’il va pouvoir progresser. Le salut rappelle aussi que le combat, tout en allant être total, sera mené selon les régles en usage. C’est l’annonce de la sincérité et de la droiture. Un salut oublié ou bâclé est le signe de la pratique d’un judo mal compris et superficiel.
Le salut s’effectue en début et fin de cours. Il exprime le respect et la courtoisie.

RITZUREI : le salut debout

- Séparé de votre partenaire d’une distance raisonnable.

- Les talons joints, les orteils un peu écartés.

- Les bras pendent le long du corps.

- Le corps est droit, le regard en avant.

- Le salut s’effectue en basculant le haut du corps à 30° environ, en partant des hanches, le dos bien droit. La tête reste dans dans le prolongement de la colonne vertébrale. Les mains sont sur la face externe des cuisses.

- Le judoka garde cette position une seconde avant de se redresser.

- Le judoka effectue le salut debout : 
- en direction de la place d’honneur, chaque fois qu’il pénètre bans le dojo ou qu’il le quitte.
- à l’attention du partenaire avant ou après un entraînement, un randori.
- en compétition, quand il pénètre sur le tatami puis quand il en sort, quand il est invité par l’arbitre à pénètrer sur la surface e combat puis quand il en sort. 

ZARAI : le salut à genoux

- Pour saluer à genoux il faut passer de la position debout à la position à genoux.

- Le judoka recule le pied gauche et pose le genou au sol au niveau de son talon droit.

- Il pose le genou droit au sol au niveau du gauche tout en gardant les orteils en extension, un écart de deux fois le poing doit être respecté.

- Il allonge ensuite les pieds (coups de pieds en extension), gros orteils en contact pour venir s’assoir sur les talons.

- Il pose les mains naturellement sur le haut des cuisses, à 10 cm environs au-dessus des genoux et regarde droit devant.

- Le buste est droit, les épaules souples, l’esprit concentré. Le judoka, pour saluer, pose ses deux mains en avant, coudes fléchis, pointes des doigts dirigées les unes vers les autres, puis incline le front au-dessus des mains sans les toucher, sans casser la nuque et sans décoller les fesses des talons.

- Aprés avoir marquer un temps d’arrêt, le judoka revient dans la position initiale.

- Pour se relever il fait la démarche inverse.

 

- Le judoka effectue un salut à genoux : 
- Au début et à la fin d’un cours collectif, à l’attention du professeur.
- Avant et après un travail au sol, à l’attention du partenaire.
- Dans les katas.

+
+